CPEG : une lutte permanente pour des retraites dignes

Régulièrement attaquées par la droite tant au niveau national qu’au niveau cantonal, les retraites des fonctionnaires de l’Etat et du personnel des secteurs subventionnés font l’objet d’un combat syndical permanent.

La Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève (CPEG) comprend 69’000 assuré-e-s, dont 23’000 bénéficiaires de pensions. Elle résulte de la fusion en 2014 de la CIA et la CEH, adoptée en votation populaire le 3 mars 2013.

Contrainte à un effort de capitalisation autant inutile que gigantesque par la modification du cadre légal adoptée par la majorité de droite au plan fédéral, la création de la CPEG s’est traduite par un important effort des salarié-e-s en termes d’augmentation de cotisations et de baisse des rentes (13%). Les cotisations des employeurs (Etat, HUG, IMAD, etc) ont également augmenté, et l’Etat a concédé une dotation supplémentaire en capital de 800 millions, mais qui s’avère aujourd’hui insuffisante.

Au sein du Cartel intersyndical du personnel de l’Etat et du secteur subventionné, le SIT lutte pour la préservation de conditions de retraites dignes et correctes pour le personnel affilié à la CPEG, notamment

- en défendant le plan de prestations régulièrement menacé,
- en revendiquant une participation juste et équitable de l’Etat au financement des retraites,
- en veillant à l’application des conditions préférentielles aux fonctions caractérisées par une pénibilité physique plus importante.

Retrouvez dans les articles ci-dessous toutes nos positions, analyses, et appels concernant le sujet :

Articles de cette rubrique

Retraites des services publics : Une victoire d’étape

Le SIT accueille avec soulagement le résultat de la votation du 3 mars concernant la Caisse de prévoyance de l’État de Genève. C’est une victoire contre celles et ceux qui souhaitaient un démantèlement complet et radical des retraites du service public, mais également une victoire qui appelle à poursuivre la lutte pour la défense du service public et des retraites.

Ensemble contre l’austérité pour défendre le service public : rassemblement le vendredi 15 mars dès 17h aux Canons

Le 15 mars prochain, à l’occasion du débat budgétaire au Grand Conseil, le SIT et le Cartel intersyndical appellent le personnel de l’Etat et du secteur subventionné à se mobiliser pour défendre les services publics contre la politique d’austérité budgétaire qui porte atteinte aux conditions de travail et aux prestations à la population.

communiqué
Loi sur la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève : l’essentiel est préservé

Le SIT accueille avec soulagement le résultat de la votation de ce jour concernant la Caisse de prévoyance de l’Etat de Genève. Il appelle les travailleurs-euses du canton à poursuivre leur mobilisation pour défendre le service public d’une part, et pour promouvoir un meilleur système de retraites pour toutes et tous d’autre part.

Fusion des caisses de pension CIA et CEH : un référendum suicidaire

24 septembre 2012 Malgré la mobilisation du personnel des services publics du 14 de la veille, le Grand Conseil a adopté la Loi sur la Caisse de pension de l’Etat de Genève (LCPEG). L’Assemblée des délégué-e-s du Cartel intersyndical du personnel des services publics et du secteur subventionné, dont le SIT fait partie, a pris la décision de s’opposer au lancement d’un référendum contre la LCPEG. Avec le Cartel et l’ensemble des organisations qui le composent, le SIT est convaincu que le lancement d’un référendum contre cette loi consacrant la fusion de la CIA et la CEH est dangereux pour l’intérêt des salarié-e-s

CIA-CEH : Le Cartel ne lancera pas de référendum

L’Assemblée des délégué-e-s du Cartel du 19 septembre 2012 a pris position contre le lancement d’un référendum sur la fusion CIA-CEH. Téléchargez ci-dessous le communiqué de presse du Cartel, ainsi que la position du SIT.

Jeudi 13 septembre 2012 : Grève pour défendre nos retraites !

Les 13 et 14 septembre prochain, le Grand Conseil devra voter sur ce projet de loi qui menace l’accord signé en juin 2011. Nous devons nous mobiliser massivement à cette occasion pour empêcher ces détériorations supplémentaires de nos conditions de retraites.

Fusion CIA-CEH : quelques éléments de rappel
Pourquoi ce projet de loi ? Depuis de nombreuses années, un déséquilibre entre actifs-ves et pensionné-e-s a généré un besoin de financement accru pour honorer des pensions versées plus longtemps en raison de l’allongement de l’espérance de vie. Par ailleurs, suite aux crises financières internationales, les rendements des capitaux de prévoyance ont été moins bons que prévus. Enfin, et c’est la contrainte la plus importante, le Parlement fédéral a contraint les caisses publiques à élever leur taux de (...)
Fusion CIA-CEH : des baisses de rentes moins importantes pour les bas salaires et pour les métiers pénibles

Une clarification sur les chiffres.

CIA-CEH : Ce qu’est la fusion…et ce qu’elle n’est pas - Ou comment le SSP se trompe de cible

Le projet de fusion des caisses de pensions CIA et CEH a fait l’objet, à l’issue de très longues négociations, d’un accord entre l’État employeur et le Cartel intersyndical qui s’est prononcé à l’unanimité moins les voix du SSP. Aujourd’hui déposé par le Conseil d’État, le projet de fusion n’est plus combattu que par le seul SSP. Dans ce contexte de division syndicale et d’attaques contre le Cartel, et en particulier le SIT, il paraît indispensable de faire le point sur ce qu’est la fusion… et ce qu’elle n’est pas.

Nouveau plan de retraite CIA et CEH

Pourquoi le SIT et toutes les organisations syndicales membres du Cartel Intersyndical à l’exception du SSP soutiennent l’accord négocié et le projet de fusion

0 | 10 | 20 | 30 | 40