publication récente

Canicule et grossesse : Les femmes enceintes ont le droit de ne pas travailler

En cas de canicule, les femmes enceintes ont le droit de ne pas travailler. L’Ordonnance fédérale sur la protection de la Maternité (OProMa) indique que « Sont réputés dangereux ou pénibles pour les femmes enceintes les travaux effectués à l’intérieur par des températures ambiantes inférieures à –5° C ou supérieures à +28° C » (Art.8).

Si l’employeur ne peut offrir un travail équivalent dans de bonnes conditions, il doit alors verser au minimum 80% du salaire.