Gros Oeuvre : une semaine de grève générale

Gros-Œuvre : Sans ouverture de négociations, la grève reprend pour une semaine !

Après deux jours de grève, les maçons ont voté la suspension de la grève jusqu’au 9 novembre, pour donner une chance aux négociations nationales et cantonales. Les demandes des maçons :

Au niveau national :

• Pas d’augmentation des heures flexibles,
• Pas d’attaque contre le dispositif national sur les intempéries,
• Pas de réductions de salaire lors des changements d’employeur.

Au niveau cantonal :

• Une limitation à 10% du travail temporaire,
• Une vraie protection pour les travailleurs de plus de 50 ans,
• Une solution cantonale efficace pour les intempéries.

Sans négociations des patrons, les maçons ont voté

Une semaine de grève générale

Pour présenter la réponse des patrons et démarrer la grève s’ils persistent à refuser de négocier, vous êtes tous attendus :

Lundi 19 novembre à 6h30
À la Place des 22 Cantons

Pour tout renseignement :

Thierry Horner, syndicat SIT
Carlos Massas, syndicat Syna
José Sebastiao, syndicat Unia
Yves Mugny, syndicat Unia



Documents joints

Campagnes