Assises romandes « Vers une grève des femmes *le 14 juin 2019 »

Communiqué de presse

Samedi 2 juin, 150 femmes* se sont réunies à Lausanne pour les Assises romandes « Vers une grève féministe ? ». L’accueil a été enthousiaste. Les femmes* ont décidé d’ouvrir une année féministe avec l’objectif d’aboutir à une grève des femmes * le 14 juin 2019.

« Nous en avons assez ! Nous ne sommes ni respectées, ni rémunérées selon les normes fixées par la loi. Dans la rue et au travail, le sexisme atteint nos vies, nos corps. Suissesses, immigrées, réfugiées, quelle que soient la couleur de notre peau, notre orientation sexuelle, notre statut social et notre âge, nous sommes exposées à des violences et discriminées d’une manière ou d’une autre ».

L’actualité montre que les autorités politiques traînent les pieds et cautionnent les injustices, au lieu de sanctionner ceux et celles qui ne respectent pas les droits des femmes*. Le Conseil fédéral vient de mettre fin au programme d’encouragement des structures d’accueil extrafamilial. Le Conseil des Etats a même raboté le projet de contrôle des salaires déjà largement insuffisant. Les priorités des femmes n’étant jamais les priorités politiques, nous avons décidé de passer à l’offensive.

En Suisse, nous n’avons que trop patienté, trop attendu, trop supporté. Nous avons décidé aujourd’hui de nous organiser pour faire respecter nos droits et montrer que lorsque les femmes* s’arrêtent, le monde s’arrête.

Nous appelons dès aujourd’hui, toutes les femmes* intéressées à rejoindre la mouvement.

Pour contact : grevefeministe@gmail.com

Michela Bovolenta 079 674 72 83

Manuela Honneger 078 851 33 51

Maria Pedrosa 078 751 52 92

Lausanne le 2 juin 2018

Téléchargez ici le communiqué de presse



Documents joints

Campagnes