Calculer son salaire en ligne

Calculez votre salaire !

L’entrée en vigueur de la libre circulation des personnes entre la Suisse et l’Union européenne a eu pour corollaire une crainte que les salaires soient tirés vers le bas. C’est pourquoi il a fallu mettre sur pied une méthode de calcul de ce qui constitue un salaire "normal" ou "usuel", afin de déterminer quand il y a sous-enchère salariale.

Cette méthode a été établie sur mandat de la commission tripartite genevoise (le "Conseil de surveillance du marché de l’emploi") et a été à la base d’un calculateur de salaire mis sur internet par l’Union syndicale suisse (). Ce calculateur vous demande d’entrer un certain nombre de données concernant votre âge, votre ancienneté, votre formation, vos responsabilités, votre secteur d’activité et vous donne ensuite une moyenne des salaires qui sont payés pour un poste correspondant au vôtre. Cela permet donc de voir si votre salaire est conforme aux salaires habituellement payés, et combien vous pouvez demander si vous changez de boulot … ou si vous allez réclamer vers votre employeur.

Le calculateur de salaires USS comporte cependant une lacune (due à la législation) : il donne des moyennes nationales ou des moyennes par région, et non par canton (sauf exception). C’est ainsi qu’on ne peut pas y trouver les salaires genevois, mais ceux de la région lémanique, ce qui peut considérablement fausser les données, tant il est vrai que les salaires genevois peuvent être différents de ceux d’autres cantons (mais, contrairement aux idées préconçues, ils sont souvent plus bas que ceux de la région zürichoise).

C’est pour pallier cet inconvénient que l’Observatoire genevois du marché du travail et l’Office cantonal de la statistique ont mis sur internet (sous le "parrainage" du Conseil de surveillance) un calculateur uniquement genevois des salaires, prenant en compte les moyennes cantonales de l’enquête suisse des salaires.

Fonctionnant depuis près de deux ans, le calculateur était basé sur l’enquête des salaires de 2004. Depuis le printemps 2008, il a été actualisé et comprend les chiffres d’octobre 2006. Pour obtenir des chiffres actuels, il suffit de calculer en plus le renchérissement

- calculateur genevois

- calculateur suisse de l’USS