Les actions du SIT pour garantir la qualité du travail auprès des enfants

Le SIT se bat pour garantir la qualité du travail auprès des enfants et s’opposer à la baisse des normes d’encadrement (nombre de personnel diplômé et non diplômé, niveau de formation, taille des groupes d’enfants, etc.). Plusieurs motions du Grand Conseil visent à affaiblir ces normes dans le but de faire des économies. Le personnel de la petite enfance se mobilise pour maintenir la qualité des prestations. Une grande manifestation a eu lieu le 21 juin 2010 à Genève (voir articles à ce propos : Lundi 21 juin 2010 : Manifestation du personnel de la petite enfance et Forte mobilisation du personnel lors de la manifestation du 21 juin 2010). Une pétition a aussi été déposée à l’occasion du 14 juin 2011 (voir articles à ce propos : Rassemblement du 14 juin : dépôt pétition "Pour des institutions de la petite enfance de qualité" au Conseil d’Etat et au Grand Conseil et Petite enfance : Pétition pour des institutions de la petite enfance de qualité). Le SIT a été auditionné par la Commission de l’enseignement, de l’éducation et de la culture et du sport du Grand Conseil en novembre 2012. Il a pris position sur le projet de loi PL 10636, la pétition P 1744 et le rapport du Conseil d’Etat sur la motion M 1952-A. Lien vers la prise de position du SIT-SSP du 7 novembre 2012.



Campagnes