Soulagement pour le personnel d’EVE Crescendo mais toujours pas de certitude quant au maintien des 52 places de crèche sur le site genevois de Merck Serono

Communiqué de presse du 23 avril 2013

Le personnel de la crèche, et le syndicat SIT qui l’accompagne dans ses démarches, a été informé le 22 avril 2013 par la Fondation qui gère EVE Crescendo qu’une décision avait enfin été prise quant à son avenir. L’ensemble du personnel est repris par une nouvelle Association en vue de gérer une nouvelle crèche subventionnée par la Ville de Genève à la rue Rothschild dès la rentrée scolaire 2013-2014. L’hypothèse du maintien de la crèche sur le site actuel de Merck Serono reste ouverte si le repreneur était disposé à un accord dans ce sens avec la Ville de Genève.

Cette annonce met fin à une année d’attente très éprouvante pour le personnel d’EVE Crescendo depuis l’annonce de la fermeture du site genevois de l’entreprise Merck Serono. Le personnel n’était pas resté inactif puisqu’il avait manifesté activement sa solidarité avec le personnel de Merck Serono. Une pétition lancée par le personnel avait été déposée au Conseil municipal et au Grand Conseil avec 3345 signatures demandant la poursuite de l’activité d’EVE Crescendo sur le site.

De nombreuses séances ont aussi été tenues entre une délégation du personnel, le SIT et l’actuelle Fondation. Une solution devait être trouvée à brève échéance car les contrats du personnel n’étaient garantis que jusqu’à la fin août 2013. L’annonce du transfert des rapports de travail vers cette nouvelle entité donne maintenant l’assurance au personnel de pouvoir poursuivre ensemble vers un projet qui débutera à la rentrée scolaire, ce qui est un véritable soulagement. Le syndicat se réjouit de cette nouvelle qui permet au personnel de maintenir l’intégralité de ses droits.

Les enfants actuellement accueillis à EVE Crescendo auront donc aussi une place garantie ce qui permet aux parents d’être libérés de devoir trouver une autre solution de garde. Au-delà de l’ouverture de cette nouvelle institution de 40 places aux Pâquis, demeure toutefois la question de pouvoir maintenir les 52 places actuelles de la crèche. En cette période de forte pénurie de places d’accueil dans le canton, le maintien d’une crèche déjà aménagée et fonctionnelle sur l’ancien site de Merck Serono demeure une priorité. Dans le cas contraire, c’est à une perte nette de 12 places que nous assisterions.

Pour le SIT

Valérie Buchs, secrétaire syndicale

022 818 03 00 022 818 03 17 (direct) vbuchs@sit-syndicat.ch



Campagnes