Initiative EMS, le scénario du pire.

- Pour la troisième année consécutive, le personnel des EMS manifestait à la veille de l’adoption du budget, le 17 décembre dernier, afin de protester contre la non mise en oeuvre de l’initiative pour "une meilleure prise en charge de nos aîné-e-s" et demander que des moyens soient prévus au budget de sorte qu’enfin commence d’être appliqué cette initiative.

Les manifestant-e-s apportaient ainsi leur soutien à la proposition d’amendement du groupe socialiste prévoyant l’octroi de 15 millions. Ceux-ci furent malheureusement refusés par une large majorité du parlement, ainsi que fut refusé, à une courte majorité cette fois-ci, un sous-amendement à 5 millions. Sur proposition du MCG cette fois, ce furent finalement 1,5 millions de francs qui ont été accordés au secteur. Trop peu pour que cela ait un effet significatif sur le niveau d’encadrement mais probablement trop pour que l’on puisse continuer de traiter le gouvernement d’inaction et espérer



Campagnes